LA VOIX DE SON OREILLE: Centre Tomatis, cours de langues, écoute & voix, communication, apprentissages, mieux-être... pour tout conseil personnalisé : contact@la-voix-de-son-oreille.com                                                                                                      Bonjour, dernière mise à jour il y a une semaine.
english version version espagnole : prochainement disponible..  
 
Pourquoi ?
 
Chantez juste, prenez du plaisir avec votre voix en public, développez votre jeu avec votre instrument...
         
  Dans quel cas   Le centre vous propose :  
      - d'apprendre à utiliser mieux votre oreille et votre voix (voix parlée et chantée)  
      - d'améliorer votre voix et prise de parole (corriger : voix fatiguée, tension, mauvaise diction, problème d'émotivité, de timbre...)  
      - de vous perfectionner  
      - d'accéder à un niveau plus élevé par une découverte de vos potentialités  
      - d'affiner votre oreille et écoute musicale, votre geste instrumental (justesse, dextérité, posture, créativité...)  
 
> POUR QUI ?

Amateurs ou professionnels du spectacle (AFDAS) : chanteurs, musiciens, comédiens...

Orateurs, avocats, enseignants...

Salariés, Cadres d'entreprise, sollicités pour prendre la parole en public ou utilisant la voix...(DIF, Formation professionelle, Particulier)

 
      - de vous dynamiser
(représentation, examen, concert...)
 
      - de développer la connaissance de soi et de la communication au sens large (voix parlée).  
       
 
  POURQUOI  

Le larynx ne peut émettre que les harmoniques que l'oreille peut entendre.
«  On parle, chante, joue avec son oreille  » a démontré le Pr. A. A. TOMATIS, chercheur internationalement connu, fils d'Umberto Tomatis, chanteur lyrique réputé, suite à ses recherches avec des chanteurs.

En effet, l'oreille à plusieurs fonctions :

 
      - une fonction d'équilibre, d'organisation spatio-temporelle : elle assure l'intégration corporelle, le contrôle des mouvements, de la posture, du rythme, de la vélocité et de la fluidité,
 
      - une fonction d'analyse en hauteur, timbre, intensité du son,
 
      - une fonction de dynamisation du cerveau : ce sont notamment les aiguës (harmoniques) qui donnent cette charge corticale.  
      En outre, l'oreille est en relation étroite avec le système nerveux et la vie neurovégétative.  
     
 
  POUR QUOI  

Aussi, une stimulation sonore obtenue avec l'Oreille Electronique (action ciblée sur l'écoute aérienne/osseuse, la latéralisation, la sélectivité par un entraînement de la musculature de l'oreille moyenne )
permet - si besoin est - un gain  :

 
      - de finesse de la perception sonore et de l'analyse  
      - de timbre et de détente (moins en force)
 
      - de résonance du son et d'énergie (voix/ instrument)
 
      - de clarté et de fluidité (le discours ou la phrase musicale)
 
      - de mémoire et de concentration
 
      - d'expressivité
 
      - d'aisance dans la prise de parole  
      - de facilité dans la communication
 
      - d'auto écoute et de confiance en soi
 
      - de vélocité et de rapport corporel à l'instrument
 
      - de rythme et de stabilisation du tempo
 
      - de contrôle de la justesse et de la mélodie
 
      - de phrasé et d'interprétation
 
      - et de créativité...  
:: POURQUOI ?
:: COMMENT ?
--------------------------------------------
> RETOUR PAGE PRINCIPALE
  

 

« le son pénètre directement notre corps. Ce que l'oreille peut accomplir à l'intérieur de notre cerveau, à l'intérieur de nos vies, personne ne peut le faire. »
Yehudi Menuhin.

 

 

Un son n'est jamais pur mais toujours complexe.

Il se constitue d'une fréquence fondamentale et d'une gerbe constituée par d'autres fréquences appelées harmoniques et proportionnelles à la fondamentale.

C'est à partir de l'étude de ces proportions que Pythagore a mesuré une échelle de son : la gamme.

Les deux oreilles  :
Elles ont des fonctions différentes : la droite, directrice, assure la visée. La gauche donne une vue d'ensemble de l'environnent sonore.

Audition / Ecoute :
L'audition est la capacité perceptive de l'oreille. L'écoute est ce que le sujet fait de son audition (à comparer avec vision et regard).

Une écoute (visée) privilégiée des fréquences entre 2000 et 4000 Hertz, zone du spectre où se développe un maximum d'harmoniques permettra au sujet d'émettre ou de
produire un son de qualité sans fatigue.